Biographie

Diplômé de la Juilliard School of Music and Dance de New York, Jules Matton est repéré par John Corigliano qui souligne le « talent remarquable, à la technique impeccable » de son élève. Jules Matton sera ainsi plusieurs fois salué pour son travail : il est notamment lauréat de la Fondation Marcel Bleustein- Blanchet pour la Vocation (2010), de la Bourse d’Excellence de l’Institut Catholique de Paris (dont il sort licencié en philosophie en 2013), de la Fondation d’entreprise Banque Populaire (2015), du concours Île-de-Créations (Prix du Public 2017) ainsi que du Grand Prix Lycéen des Compositeurs (2019), pour lequel il a sillonné la France à la rencontre de plus de trois mille lycéens.

Pianiste de formation et formé auprès de Valery Sigalevitch, Jules Matton s’associe avec des musiciens et ensembles tels Jodie Devos, Bruno Philippe, Thomas Dunford, Jérôme Pernoo, Anastasia Kobekina, Kotaro Fukuma, Justin Taylor, Pierre Génisson, l’Orchestre National d’Île-de-France, l’Orchestre National de Lyon, l’Orchestre de Picardie parmi d’autres et dans des salles telles le Théâtre de l’Athénée, la Salle Cortot, le Corum de Montpellier, Carnegie Hall, l’Auditorium Ravel, etc.

À l’automne 2017, reconnu pour la force et la liberté de son langage, Jules Matton est nommé compositeur en résidence du Théâtre Impérial de Compiègne. Son premier opéra – L’Odyssée – y est créé en avril 2018, repris à l’Opéra de Lille en décembre 2018, puis, en mars 2022, sera repris à l’opéra de Limoges. Dans la foulée de cette création, Matton signe son premier disque de musique de chambre chez Fondamenta, aux côtés de Jeanne Crousaud, Guillaume Vincent, Yan Levionnois, Pierre Génisson et le Quatuor Debussy. Disque récompensé en février 2019 d’un Choc de Classica. À l’automne 2019, il est compositeur en résidence de l’Opus 39 du Festival d’Auvers-sur-Oise.

Face au Covid et à l’annulation des concerts, l’Orchestre de Lyon enregistre son Concerto pour Orchestre, et l’Orchestre de Picardie son Ode pour soprano et orchestre, son Concertino pour contrebasse et son Concerto de clavecin. Il sort son deuxième disque au printemps 2022 chez NoMadMusic.

Il donne également des concerts d’improvisation au piano. Il travaille actuellement à une Sonate pour le guitariste Gabriel Bianco, ainsi qu’un Concerto pour piano pour Frank Braley. Il est par ailleurs en cours d’écriture d’un premier roman.

Jules Matton est édité par les Éditions Billaudot. Il est le fils du peintre, sculpteur et cinéaste Charles Matton.